Combat ordinaire, enfant extraordinaire

Oh, c’est trop génial, viens jusqu’à moi ! – Vas-y grimpe, super ! – Redis-le ? – Ahah, quelle bavarde ! – Calme-toi – Non mais ça va pas de dire ça ? – Tu n’peux pas t’énerver pour si peu ! – Tu exagères toujours – Arrête un peu de chanter/ compter – Stop, tu tapes dans la table tout le temps – C’est pas possible d’être aussi méchante ! – Pourquoi t’es hilare ? – Pourquoi tu pleures ? – Heo, tu m’entends ? – C’est pas grave de rater !

Des formidables premiers pas, aux premières incompréhensions, le chemin est court. Ce qui était génial devient fatiguant, ce qui nous faisait écarquiller les yeux devient  incompréhensible, et la différence apparait dans le regard des autres : un jour votre enfant vit l’ordinaire comme un combat.

Et puis un jour, votre médecin vous tape sur l’épaule et vous apprend que vous ne vous trompez pas, votre enfant a besoin d’aide : si la précocité est dans toute les bouches depuis des années comme une sorte de blague, des troubles apparaissent : une gestion plus difficile des émotions, une attention fluctuante, etc.Et soudain le monde ne tourne plus tout à fait dans le même sens.

Et s’il ne tourne plus dans le bon sens, c’est là que le vertige va vous prendre avec la valse des médecins, des rendez-vous, la répétition continuelle de votre histoire en reprenant de la naissance des dinosaures à la purée de samedi soir. Chacun va y aller de son avis, de son commentaire, et pas uniquement chez les pros, mais aussi dans l’entourage, et dans le cadres scolaire. Bizarrement avec ce trop plein qui donne le tournis, au fond vous aurez l’impression de vous sentir plus seule que jamais.

Non, votre enfant n’est pas atteint d’une grave maladie, ou d’un handicap, mais le combat pour comprendre et l’aider n’en sera pas plus facile pour autant.

En fin de compte, tout s’arrange, sauf la difficulté d’être, qui ne s’arrange pas. (J.Cocteau)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s